Magnétiseur-Guérisseur
Get Adobe Flash player

Médecine traditionnelle chinoise

Médecine traditionnelle chinoise

Elle serait apparue plus de trois mille ans avant notre ère. C’est une médecine dite holistique, parce qu’elle prend en compte le patient comme un tout, au-delà des symptômes. Énergétique, elle considère que le yin et le yang mènent le monde et donc chaque personne grâce à l’énergie (qi).

Surtout consacrée au maintien en bonne santé, elle s’appuie sur l’acupuncture, la pharmacopée, les massages traditionnels, la diététique et des gymnastiques comme le qi gong. Les médecins chinois utilisent plus de 4 000 plantes et substances animales.

Indications

Renforcer le corps pour prévenir les maladies. Lutter contre le vieillissement. Utile pour traiter certains maux chroniques (infections urinaires à répétition, eczéma, allergies, insomnies, règles douloureuses, anxiété…).

Point de vue de la Science

L’acupuncture et la phytothérapie, qui tiennent une large place au sein de la médecine chinoise, ont prouvé une certaine efficacité, indépendamment l’une de l’autre. Cependant, l’évaluation scientifique de la médecine chinoise dans sa globalité reste impossible.

De même que la médecine chinoise à elle seule ne soigne aucune maladie grave, il faut l’utiliser en complément des soins classiques et avec l’accord du médecin traitant. Certaines plantes sont formellement contre-indiquées.

Quel praticien

La pratique n’est pas reconnue. Les seuls praticiens compétents – peu nombreux – ont suivi un enseignement en Chine, au Vietnam ou en Corée. Pour les trouver : Fédération nationale de médecine traditionnelle chinoise (www.fnmtc.fr) et Union française des professionnels de médecine traditionnelle chinoise (www.ufpmtc.com).

Effets indésirables

Importants pour la pharmacopée. Parfois graves : l’utilisation de l’aristoloche au cours de régimes amaigrissants a entraîné de nombreux cas de fibrose rénale. Certains remèdes provoquent en début de traitement des troubles digestifs (diarrhées, vomissements, nausées, ballonnements…). Arrêtez leur prise et consultez un médecin s’ils ne disparaissent pas très vite.

Conseils

Les remèdes de la pharmacopée chinoise étant personnalisés et établis à un moment donné, il est formellement déconseillé de les utiliser ultérieurement sans avis ou de les proposer à quelqu’un d’autre. N’achetez pas de remèdes tout prêts, approvisionnez-vous chez les revendeurs conseillés par votre médecin. Respectez les doses prescrites. Informez votre médecin habituel des traitements suivis, car ils peuvent être incompatibles avec certains médicaments allopathiques.

Coût

60 à 80 euros la séance.