Magnétiseur-Guérisseur
Get Adobe Flash player

Le Magnétisme

Extrait “Physique micro-vibratoire et forces invisibles” d’AndrĂ© de BĂ©lizal et Paul-AndrĂ© Morel (1930), Pionniers dans la recherche des « ondes de forme » et dans ce que nous appelons aujourd’hui les ondes nocives…”

Les savants ont inventoriĂ© toutes les lois qui rĂ©gissent les phĂ©nomènes du monde visible, qu’il s’agisse des rĂ©actions chimiques des corps ou des rĂ©actions physiques de la matière, mais ils ne se sont jamais penchĂ©s sur le problème du monde invisible des vibrations.

Or il est reconnu que la matière n’est pas inerte, mais en continuel mouvement, depuis le grain de sable ou la tĂŞte d’Ă©pingle jusqu’au bloc de granit. Et cette matière qu’il est possible de comparer Ă  des univers en miniature, est composĂ©e d’atomes, eux-mĂŞmes constituĂ©s d’un noyau de protons, de neutrons, ainsi que d’Ă©lectrons.

Tout mouvement est vie, donc dĂ©pense d’Ă©nergie, or cette Ă©nergie, il est possible de la capter sous forme de rayonnement dont les frĂ©quences seront fonction des composants de la matière. Non seulement, cette matière a un rayonnement propre de par ses constituants, mais elle possède Ă©galement un rayonnement second dĂ» Ă  son profil, la rĂ©fraction angulaire Ă©tant Ă  la base de toute Ă©mission vibratoire connue sous le nom : “Ă©mission d’onde de forme”…

Vibrations & Couleurs

A cĂ´tĂ© des ondes naturelles, il existe d’autres vibrations qui sont dues, non pas au complexe cosmo-tellurique, mais Ă  la forme mĂŞme de la matière.

En effet tout, absolument tout ce qui existe dans l’univers rayonne et Ă©met des vibrations, mais ces vibrations ont un champ oscillatoire tellement infime qu’il Ă©chappe aux instruments de physique les plus sensibles : ce sont les ondes de forme.

Aussi est-il plus simple de les nier. Leur longueur d’onde est de l’ordre de l’Angströem ; que nous sommes loin de l’onde modulĂ©e de T.S.F., fut-elle ultra-courte ! Or cette frĂ©quence microscopique fait prĂ©cisĂ©ment sa force puisque, vĂ©hiculĂ©e par une onde porteuse naturelle ou crĂ©Ă©e artificiellement, cette micro-vibration peut faire le tour du globe en quelques fractions de secondes.

Ces ondes de forme se situent dans l’Ă©chelle du spectre qui englobe toutes les vibrations existant dans le cosmos. Chacun sait que ce spectre se rĂ©partit en vibrations-couleurs visibles et en vibrations-couleurs invisibles : Violet, Indigo, Bleu, Vert positif, Jaune, OrangĂ©, Rouge …

RĂ©fraction angulaire

… C’est la rĂ©fraction angulaire qui crĂ©e la vibration et les Egyptiens connaissaient parfaitement son pouvoir Ă©metteur …

L’homme a tout compliquĂ©, tout embrouillĂ© ; certes il a obtenu par sa science, des rĂ©sultats positifs incontestables, mais Ă  quel prix ? Pour produire de l’Ă©lectricitĂ©, il a bouleversĂ© des paysages grandioses, Ă©levĂ© des barrages, crĂ©Ă© des lacs artificiels, construit des centrales hydrauliques et thermiques gĂ©antes – les centrales nuclĂ©aires n’existaient pas encore en 1930 – encerclĂ© enfin la terre d’une vĂ©ritable toile d’araignĂ©e de fils, alors que l’Ă©nergie Ă©lectro-magnĂ©tique est Ă  sa disposition Ă  l’Ă©tat naturel dans l’Ă©ther : il suffit de la capter…
Voir Nicolas Tesla pour une Ă©nergie libre et gratuite …

Emissions de forme Ă  distance

L’Ă©mission d’onde peut parfaitement ĂŞtre efficace Ă  distance.
Il s’Ă©tablit alors un champ d’ondes entretenues entre l’Ă©metteur et la personne qui reçoit la vibration rĂ©Ă©quilibrante. Ceci relève de la loi de rĂ©sonance.

De la physique micro-vibratoire au magnétisme

… Les ondes de forme combinĂ©es peuvent intervenir très efficacement et assez rapidement dans toutes sortes d’affections vibratoires de la cellule humaine, animale ou vĂ©gĂ©tale, et cela par dĂ©simprĂ©gnation des accumulations nocives, en utilisant leur phase magnĂ©tique toujours rĂ©Ă©quilibrante.

Enfin les ondes de forme permettent une rĂ©Ă©ducation de ces cellules, aidant ainsi la Nature dans son constant travail d’entretien et de rĂ©paration.

Le magnétisme, purement animal ou spirituel, auquel fait appel le praticien, existe, guérit et guérit sûrement, que la Science médicale officielle le reconnaisse ou non.

Tous les magnĂ©tiseurs, francs-tireurs de la mĂ©decine, sont considĂ©rĂ©s par les disciples d’Esculape comme des charlatans, cherchant Ă  exploiter la crĂ©dulitĂ© publique… sans pour autant avoir fait les longues et coĂ»teuses Ă©tudes qu’exige le diplĂ´me de mĂ©decin. …

Le problème n’en reste pas moins posĂ© : Oui ou Non le magnĂ©tisme est-il une rĂ©alitĂ© ou une chimère ? Existe-t-il des mains qui guĂ©rissent, qui font de vrais miracles, lĂ  oĂą la mĂ©decine est impuissante ?

Une réponse positive ne fait aucun doute.
Oui, le magnĂ©tisme existe et guĂ©rit, et c’est pourquoi la FacultĂ© devrait se pencher sur ce problème et l’Ă©tudier au lieu de le rejeter purement et simplement, sans mĂŞme tenter de l’expliquer.

Le “fluide” magnĂ©tique est une rĂ©alitĂ© et il a un rĂ´le important Ă  jouer dans l’Ă©quilibre de tous les phĂ©nomènes, qu’ils soient d’ordre organique ou non organique.

Un pourcentage valable de maladies est dĂ», prĂ©cisĂ©ment, Ă  l’affaiblissement de cet agent thĂ©rapeutique impondĂ©rable, connu des Sages, dès la plus haute antiquitĂ©.

C’est en 1621 seulement que Van Helmon attira sur lui l’attention du monde savant en Ă©crivant son livre : “Sur le Traitement MagnĂ©tique des Plaies”. Mais il a fallu attendre la fin du XVIIIème siècle et les travaux de Mesmer pour donner Ă  ces idĂ©es toute leur valeur.